Sport

CROSSFIT : JE M’Y METS?

26 septembre 2016
crossfit

Je vous parle depuis quelques temps de mon nouvel objectif sportif : la Spartan Race Beast, mais ce que je ne vous ai pas dit, c’est que mon nouvel attrait pour les courses à obstacles vient de ma découverte du Crossfit. C’est une activité dont j’entendais beaucoup parler autour de moi, mais je vous avoue, j’avais un peu peur d’essayer. Je me suis lancée l’année dernière, en m’inscrivant dans une salle de sport lambda qui proposait des cours de « cross-training », et j’ai définitivement attrapé le virus!

| Crosstraining / Crossfit : quelle différence?

Le Crossfit est une méthode d’entrainement inventée aux Etats-Unis et lancée en France par Reebok. Il s’agit de combiner, à haute intensité, des mouvements issus de différentes disciplines sportives (la gymnastique, l’haltérophilie, la course à pied, la natation..). L’objectif est de développer l’ensemble de ses qualités physiques (force, endurance, équilibre, puissance, souplesse…) et donc de progresser dans tous les domaines. Pour le crosstraining, c’est la même chose, mais l’affiliation en moins! En effet, pour avoir le droit d’utiliser le terme de Crossfit, les salles (on les appelle des box dans le jargon Crossfit) doivent souscrire un abonnement mensuel, et respecter un ensemble de règles censées garantir la qualité de la pratique. En théorie donc, on ne peut pratiquer le Crossfit que dans une box affiliée, dédiée entièrement à cette activité.

Pour ma part, je souhaitais pratiquer le Crossfit en complément avec d’autres activités de type fitness sans pour autant payer deux abonnements. J’ai donc choisi de me tourner vers une salle traditionnelle qui proposait du cross-training (la même chose donc, mais en version non-affiliée) en plus d’autres cours collectifs. Et je ne regrette pas mon choix! Plus facile à mon sens de garder une pratique orientée « loisir » dans une salle non-affiliée. Si vous souhaitez vous diriger vers le même genre de salle, je vous conseille quand même d’être attentifs à deux choses : la qualité du coaching et la variété des équipements. Dans la salle que j’ai choisie par exemple, il n’y a pas de barres de tractions, il  y a donc toute une série de mouvements que l’on ne peut pas travailler. C’est dommage, mais pour moi, les avantages prennent largement le pas sur les inconvénients.

| Crossfit : une séance type?

Au Crossfit, il n’y a pas deux séances qui se ressemblent, et c’est vraiment ce qui en fait son principal intérêt à mes yeux. On ne s’ennuie jamais! Notre coach a quand même mis en place un schéma de séance qu’on suit à chaque cours tout en adaptant le contenu.  Impossible de vous dire si c’est la même chose dans toutes les salles, mais à priori les box fonctionnent de la même façon. La séance d’1h30 commence toujours par un échauffement, souvent de type Tabata (20 secondes d’efforts puis 20 secondes de récupération pendant 4 minutes) où on prépare tout doucement le corps à l’effort, en termes de mobilité et de rythme cardiaque. Ensuite on passe aux skills, c’est-à-dire, la technique. C’est à ce moment là qu’on apprend de nouveaux mouvements où qu’on améliore notre technique pour ceux que l’on connait déjà. C’est un temps primordial pour nous permettre de garder un bon placement même lorsqu’on travaille à haute intensité, et ainsi réduire le risque de blessure. Après cela, on se concentre sur la force. On va voir la charge maximale que l’on est capable de soulever sur un exercice spécifique. Cela nous permettra ensuite de savoir à quel poids travailler. Car oui, c’est aussi l’un des nombreux points positifs du Crossfit, tout est adaptable! Un débutant commencera avec des poids beaucoup plus légers que des athlètes plus aguerris et pourra adapter les mouvements en fonction de ce qu’il est capable de faire. Enfin, on termine la séance par un ou deux Wod (Workout of the day), c’est-à-dire, un enchaînement d’exercices à réaliser le plus rapidement possible. Sur un AMRAP (as many round as possible), le but est de faire le plus grand nombre de tours possibles, sur un For Time, il faudra compléter le plus rapidement possible la série d’exercices à réaliser, … Il y a  de multiples formes de séances et surtout, des milliers d’exercices et de combinaisons à tester.

| Crossfit : c’est fait pour moi?

Si vous vous êtes déjà amusées à regarder des vidéos de Crossfit sur internet, vous vous dites sûrement, ce n’est pas pour moi! On n’y voit que des athlètes surentraînés, aux muscles énormes, qui parlent un langage codé et font tout un tas d’exercices bizarres ! Je vous rassure, ce n’est pas le reflet de la réalité, en tous cas, ce n’est pas le cas de la grande majorité des adeptes de ce sport. Le Crossfit est une discipline qui s’adapte à vous et qui donc est accessible à tous, de ceux qui n’ont jamais enfilé une paire de baskets aux sportifs confirmés.

Pour apprécier le Crossfit, il suffit d’aimer 3 choses :

  • le dépassement de soi : il faut vouloir se challenger, aller au bout de soi-même. Si vous êtes plutôt du genre à rester dans votre zone de confort, à vous préserver et que vous ne souhaitez pas dépasser ça, effectivement, le Crossfit n’est peut-être pas fait pour vous.
  • l’ambiance de groupe : au Crossfit, qu’on soit dans une salle affiliée ou non, on est vite intégré au sein d’une communauté. Les liens avec le groupe sont forts et tout le monde encourage l’autre à se dépasser. Si vous préférerez faire du sport en solo et dans le calme, mieux vaut choisir une autre discipline.
  • la nouveauté : il y a tellement d’exercices différents au Crossfit, qu’on en découvre à chaque séance. Il ne faut donc pas avoir peur de réapprendre tous les jours de nouvelles choses. Une fois que vous saurez enfin enchaîner les DU (double-unders, passer deux fois la corde à sauter sous ses pieds), vous bloquerez peut-être sur les pull-up (tractions) ou le handstand (marcher sur les mains)..

Si vous êtes ok pour ça, alors c’est sûr, vous allez adorer!

crossfit

 

Prêtes à tester? 

logo thewildpanda

 

You Might Also Like

10 Comments

  • Reply Chronique Bordelaise 26 septembre 2016 at 22:26

    Hello !
    J’ai adoré te lire ! Etant une grande fan de Crossfit et de sport en général, il est toujours sympa d’avoir l’avis d’autres personnes !
    Tout comme toi, j’ai délaissé les salles affiliées trop onéreuses à mon goût !
    Je t’embrasse,
    Axelle de Chronique Bordelaise

    • Reply Cyrielle 27 septembre 2016 at 09:19

      Trop onéreuses et également trop contraignantes, dommage! Merci pour ton compliment 🙂

  • Reply Sophie - Mon Blog de sportive 27 septembre 2016 at 14:14

    Merci pour ton article. Tu complètes bien celui de Bonjour Darling.
    Je vais voir si je peux en faire par chez moi. 🙂
    A bientôt !

    • Reply Cyrielle 27 septembre 2016 at 14:19

      Ce n’était pas prévu, mais tant mieux, une sympathique coïncidence! Tu me diras ce que tu en auras pensé alors, après ta première séance!

  • Reply Khôl & The Gang 27 septembre 2016 at 22:02

    Cool ton article!
    Je t’avoue que le crossait c’est très nébuleux pour moi… Et là j’ai appris plein de trucs merci!

    • Reply Cyrielle 28 septembre 2016 at 14:14

      Mission accomplie alors 😉

  • Reply Chrystelle - wait and see 6 octobre 2016 at 08:32

    Ha je reprends en box ce soir du coup, mais j’ai aussi le matos pour pratiquer chez moi ! 🙂

    • Reply Cyrielle 6 octobre 2016 at 09:23

      Parfait pour quand tu n’as pas réservé ton créneau, un petit cours maison! Surtout quand comme toi on est sûr de soi sur les placements.
      Bon courage pour ce soir!

  • Reply christophe 3 novembre 2016 at 10:49

    Salut, moi aussi, j’ai délaissé les salles trop chères. J’ai pris quelques cours pour apprendre les mouvements et hop, à la maison ;))

    • Reply Cyrielle 4 novembre 2016 at 11:36

      Bonne solution aussi, même si personnellement je préfère m’entraîner en groupe!

    Leave a Reply