Évasion

[CITY GUIDE] UN PETIT TOUR À LIMOGES

17 novembre 2016
City Guide : Un tour à Limoges

« Oh ma pauvre..! » Telle a été la réaction de mes proches quand je leur ai annoncé que je quittais Lyon pour m’installer à Limoges. Immédiatement suivie de « Mais c’est où au fait Limoges? C’est gris non? Et loin? Pommé en tous cas ça j’suis sûr. Et froid sûrement. » Bref ça donnait super envie. Surtout pour moi qui me serais bien vue rester à Lyon après l’avoir quittée tant de fois. Lyon ma ville d’amour. Ville où je suis née avant de grandir un peu plus loin dans la campagne. Ville où je suis revenue dès que j’ai pu, à 18ans, pour ma 1ère année de licence, puis que j’ai du à nouveau abandonner pour poursuivre mes études. Avant de revenir encore, irrésistiblement.

À mon retour de San Francisco, j’ai bien cherché à y rester mais il fallait que je trouve du boulot. Un vrai cette fois, comme les grands. Et la plus belle opportunité, c’est à Limoges que je l’ai trouvée. Il y avait tout dans cette annonce, alors ç’aurait pu aussi bien être à Lyon, à Limoges ou à Rio de Janeiro, ça n’aurait rien changé. Mon choix était fait : j’y vais! Bon, je vous avoue que malgré l’enthousiasme apparent, j’étais un peu (carrément) flippée de me retrouver dans cette ville à la réputation si terne. Heureusement, c’était loin d’être la première fois que je me retrouvais toute seule dans un nouvelle ville. Mais bon.. J’y allais quand même à reculons. D’ailleurs j’ai trouvé mon appart un mercredi, emménagé le dimanche, et le lundi je commençais déjà à bosser. Pas motivée la fille.

City Guide : Un tour à Limoges

City Guide : Un tour à Limoges

City Guide : Un tour à Limoges

Autant vous le dire tout de suite, j’ai été plutôt agréablement surprise par Limoges. Très vite, j’ai admiré ses belles façades, vestiges de sa grandeur d’autrefois. J’ai apprécié pouvoir vivre la ville à pieds, avec son centre à taille humaine. J’ai aimé son dynamisme associatif et la variété des événements culturels. J’ai adoré me perdre dans sa belle campagne, accessible en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. Bref, j’ai trouvé ça pas mal du tout.

Je vous avoue quand même que mon intention n’est pas d’y rester. J’ai quand même un peu trop la bougeotte pour ça. Et puis faut dire aussi que Limoges est très mal desservie, c’est son plus gros défaut à mon sens. Il faut plus de 3h30 pour aller à Paris, 4h30 en voiture pour Lyon (en train pas possible d’y penser, c’est très long et très cher), et ne parlons même pas du reste. Seul le sud-ouest reste à portée, heureusement. Et puis il manque un peu de vie à cette ville. Le centre se vide petit à petit. Il n’y a qu’à voir le nombre de boutiques fermées, c’est ahurissant. Avec la création de la Nouvelle-Aquitaine et la fuite inexorable vers Bordeaux, la tendance ne devrait pas changer. Dommage.

Pour ce petit City Guide, je vous propose de découvrir mes adresses préférées à Limoges, pour manger, boire, sortir et courir (on ne se refait pas!). Peut-être passerez-vous par là bientôt?

City Guide : Un tour à Limoges

City Guide : Un tour à Limoges

City Guide : Un tour à Limoges

City Guide : Un tour à Limoges

Où manger à Limoges?

Les Petits Ventres, pour impressionner les beaux-parents avec une cuisine de terroir raffinée – Le Bistrot d’Olivier, pour un lunch à la bonne franquette dans les Halles de Limoges – Le P’tit Bouchon, pour un dîner tapas entre potes – Le Boeuf à la Mode, pour contenter les amateurs de viande – Un parfum d’Oxalis pour un dîner romantique avec l’Amoureux – Chez Alphonse, pour les grosses faims – Le Bistrot de la Femme à Barbe, pour des burgers qui dépotent.

City Guide : Un tour à Limoges

City Guide : Un tour à Limoges

Où boire un verre à Limoges?

Le Comptoir du Bacchus, pour apprécier un bon vin dans une ambiance chaleureuse – L’Irlandais, pour le charme de sa terrasse sur la belle petite place de la cathédrale – La Fabrique du Café pour une pause goûter bien méritée – La Brasserie Michard pour des bières du cru dans un univers atypique – Le Tagazou pour un apéro gourmand avec une bande de potes – L’O’Brien Tavern, pour les soirs de match

City Guide : Un tour à Limoges

City Guide : Un tour à Limoges

City Guide : Un tour à Limoges

Que visiter à Limoges?

La Gare des Bénédictins, toujours classée parmi les plus belles de France – Le Musée National Adrien Dubouché, pour tout apprendre sur la céramique – La Mairie de Limoges, pour la beauté de son architecture – La Rue de la Boucherie, pour un aperçu du Limoges d’antan – Le Jardin de l’Évêché, pour une balade bucolique sur plusieurs étages – La Cathédrale Saint-Étienne, pour son architecture gothique – Les Bords de Vienne et ses ponts, pour comprendre l’histoire de la Ville – Le Palais des Sports pour supporter le CSP, l’équipe de Basketball qui fait la fierté de la ville.

City Guide : Un tour à Limoges

City Guide : Un tour à Limoges

City Guide : Un tour à Limoges

Où courir à Limoges?

Les Bois de la Bastide, pour des circuits de 3 à 10km légèrement vallonnés – Le Parc des Sports de Beaublanc, pour l’accessibilité de sa piste d’athlé et autres terrains de jeux – Les bords de Vienne, pour des runs courts et plats avec une jolie vue sur la rivière – La forêt des Vaseix, pour une immersion en pleine nature.

City Guide : Un tour à Limoges

 

Et vous, vous connaissez Limoges? De bonnes adresses à ajouter à cette liste? 

logo thewildpanda

 

You Might Also Like

16 Comments

  • Reply Chrystelle 17 novembre 2016 at 22:57

    Oh les souvenirs ! ça fait bizarre, même si je t’avoue désormais que j’ai pas aimé des masses Limoges quand j’y étais, mais la période n’a pas aidé à mon avis. En ce qui concerne Lyon, c’est une cata de Toulouse aussi, en train il faut redescendre dans le sud puis remonter ! Pareil en voiture pour rejoindre l’autoroute qui est plus au sud. Une de mes meilleure amie vient de s’y installer, faudra que j’y revienne assez vite !

    • Reply Cyrielle 18 novembre 2016 at 12:04

      Ah je ne peux pas dire que j’aime Limoges, mais c’est mieux que l’image que j’en avais, c’est ce que j’ai voulu retranscrire ici. Et puis avec le temps, j’apprend doucement à l’apprécier.
      Toulouse est un peu loin de tout aussi, mais elle a l’air agréable à vivre. Je le saurais vite! 😉

  • Reply argone 18 novembre 2016 at 11:53

    Merci pour cette jolie présentation de Limoges, j’y suis allée mais il y a déjà quelques années, je ne me souviens plus très bien de la ville. Ton blog est fort joli, bravo !

    • Reply Cyrielle 18 novembre 2016 at 12:04

      Merci à toi surtout pour ces beaux compliments 🙂

  • Reply tania 19 novembre 2016 at 04:41

    Je ne connais pas cette ville. Ah oui je pensais plus proche de Paris

  • Reply Chronique Bordelaise 21 novembre 2016 at 23:57

    Coucou Cyrielle,
    Limoges n’est pas très loin de chez moi et sincèrement, je trouve qu’à chaque fois que je tombe sur ton blog, son blason est redoré.
    Tu as vraiment su dénicher les petites pépites de cette ville qui souffre tant de sa réputation.
    Ton article est terrible !
    Je te fais des gros bisous :).
    Axelle de Chronique Bordelaise

    • Reply Cyrielle 24 novembre 2016 at 14:42

      Merci Axelle pour tes compliments, je suis ravie si j’ai pu te faire voir la ville autrement 🙂

  • Reply Julie 26 novembre 2016 at 00:50

    Je ne connais absolument pas Limoges mais j’aime bien tes photos, pleine de douceur et de couleurs, ça donne envie de découvrir un peu plus tout de même 🙂

    • Reply Cyrielle 29 novembre 2016 at 14:17

      Je suis ravie si j’ai pu te faire découvrir les jolis côtés de la ville 😉

  • Reply MamzelDree 30 novembre 2016 at 20:43

    J’y suis allée plus jeune, et tes photos me rappellent quelques souvenirs, c’est amusant ! 🙂
    Et la dernière photo est splendide, tellement envoûtante !

  • Reply Charlène Jiho Travel Blog 7 janvier 2017 at 14:47

    Plutôt mignonne comme ville !

    • Reply Cyrielle 10 janvier 2017 at 10:34

      Oui Charlène, c’est plus sympa que ce qu’on croit 🙂

  • Reply carla 9 janvier 2017 at 11:06

    Merci pour cette belle présentation de la ville ! super jolie !

    • Reply Cyrielle 10 janvier 2017 at 10:35

      De rien Carla et surtout merci à toi pour ton gentil commentaire 🙂

  • Reply Anne 9 janvier 2017 at 13:26

    Je connais la gare où ma mère me conduisait quand je venais à Toulouse, étudiante… J’en garde un souvenir gris… (la ville au plus fort taux de suicide, non?) Mais il y a la Vienne aussi!

    • Reply Cyrielle 10 janvier 2017 at 10:36

      Ah la gare c’est vraiment le monument connu à Limoges! mais c’est vrai que la Ville peut être grise. Il faut s’y promener plus longtemps pour découvrir ses secrets bien gardés 🙂

    Leave a Reply